Les Ateliers de la CENTRALE avec Camille Mezi

10.04 / 24.04 / 8.05 / 22.05.2019 – 14:00 > 16:00 – € 5 (entrée à l’exposition comprise et matériel fourni)
Ateliers intergénérationnels à partir de 8 ans

Infos et Inscriptionsinfo@centrale.brussels  – 02 279 64 44

Ateliers (dans le cadre de l’expo Sophie Whettnall – Etel Adnan) animés par l’artiste Camille Mezi. 

Les souvenirs de paysages, les paysages que nous aimons, ceux que nous imaginons, ceux qui nous effraient… Nous tenterons de traduire les impressions que nous offrent la nature et ses paysages à travers plusieurs matériaux et techniques.

10/04 – La pâte à paysage

Pour ce premier atelier, nous créerons des « paysages miniatures » à l’aide de pâte à sel préalablement colorée. Chacun fera appel à des souvenirs de paysages rencontrés pour en reproduire certains éléments ou imaginera un tout nouveau paysage. Chaque participant créera ainsi un petit tableau composé de mini-sculptures sur lesquelles des motifs seront apposés à l’aide d’outils faciles à manipuler, le tout formant un tableau-paysage constitué de formes réelles ou abstraites, colorées et texturées.

24/04 – Le paysage encré

Le paysage sera de nouveau au cœur de cet atelier. Des encres pigmentées ainsi que des morceaux de tissus seront utilisés pour créer des tableaux peints sur textile. Le textile offre d’avantage de surprises à celui qui le peint ; l’encre liquide se disperse, les couleurs s’atténuent ou se renforcent, se superposent et se mélangent.

08/05 – Les fils à dessiner

Lors de cet atelier, nous tenterons de créer ou de réinterpréter un paysage à partir de fils textiles utilisés comme outils de dessin. Coupés, pliés et collés, les fils produiront motifs et illustrations.

22/05 – Le dessin découpé/collé

Pour ce dernier atelier, nous utiliserons plusieurs techniques ; la peinture, le dessin, le découpage et le collage. Les participants réaliseront en peinture ou en dessin, des éléments de paysages qu’ils pourront texturer (en appliquant du sel sur les encres, par exemple). Certaines éléments issus de ces expérimentations seront découpés puis collés pour créer un paysage entre réel et fantastique.

Camille Mezi

Camille Mezi a obtenu son diplôme en Design Textile avant de poursuivre un Master en Arts textiles et Sculpture. Elle travaille simultanément plusieurs techniques telles que la sculpture, la tapisserie, le dessin et la peinture. Camille Mezi s’inspire de l’univers quotidien dans lequel elle vit, des espaces et des objets qui l’entourent, mais aussi de ceux du passé, entrés dans le champ des souvenirs. Ce qu’elle transmet dans ses créations est issu d’observations de son quotidien mais également de celui des autres. Ce qui l’interpelle ne procède pas de phénomènes fantastiques mais plutôt de la réalité, de la beauté ordinaire.