Où sont les sons ? Where are sounds?

>

Centrale

banner_ou_sont_les_sons_02

Fidèle à sa mission de défenseur de la création contemporaine bruxelloise dans une perspective internationale, la CENTRALE for contemporary art a invité Overtoon, plateforme bruxelloise pour la recherche, la production et la distribution de l’art sonore, à produire un projet original qui amène à découvrir une niche multidisciplinaire du champ de l’art contemporain.

Fondée par Aernoudt Jacobs et Christoph De Boeck, assistés de Saartje Geerts, Overtoon produit et diffuse des créations visuelles basées sur le son et propose des résidences de production et de recherche à des créateurs bruxellois, belges et internationaux.

Pour répondre au challenge de cette invitation, Overtoon a fait appel à Nicole Gingras, curatrice de renommée internationale intéressée depuis de nombreuses années par les liens entre le son et l’image et par l’écoute comme mode de relation au monde.

« Où sont les sons ? Où vont les sons ? Cette double question en apparence simple révèle quelques aspects essentiels propres à l’écoute. D’abord, il y a cette disposition ou, serait-ce plutôt, cette disponibilité de l’auditeur à tout événement sonore, grand ou petit. Cette interrogation nous permet également de discuter de la manière dont les sons se manifestent et se propagent dans un espace donné, dans des lieux publics ou lors de nos déambulations quotidiennes.

Plusieurs artistes s’intéressent au son, à son rapport avec le temps et l’espace, à la relation singulière qui unit son et mémoire, à l’association entre silence et présence, entre souffle et mouvement. Certains travaillent avec et dans le son ; ils abordent l’intensité d’une masse sonore, sa matérialité, son volume. D’autres s’attardent à la trace ou apprivoisent le presque inaudible ou l’imperceptible. Certains traduisent un phénomène sonore en une image, en un objet, en une sculpture, en une expérience perceptuelle et temporelle. D’autres encore suggèrent des images silencieuses, mais porteuses de sons, explorant alors le pouvoir des mots à alimenter l’imaginaire.

Reposant sur l’écoute via les notions d’espace sondé, de corps à l’écoute, de corps tout écoute et d’images acoustiques, Où sont les sons ? Where Are Sounds? évoque qu’il est non seulement possible d’entendre un son, mais aussi de le voir, de le toucher ou d’être habité par ce dernier. Écouter prend du temps, demande du temps. À l’écoute, le corps du sujet oscille entre divers états : la veille, l’alerte, la découverte ou l’attention distraite, désinvolte, flottante.

Seize artistes sont réunis à la CENTRALE. Les œuvres présentées ont été réalisées entre 1982 et 2017, et plusieurs d’entre elles ont été conçues pour cette exposition. D’une œuvre à l’autre, le visiteur est exposé à des expérimentations distinctes et complémentaires, toutes inscrites dans un continuum, celui caractéristique des œuvres sonores et de leur processus. »

Nicole Gingras (Canada)
Commissaire de l’exposition

 

Où sont les sons ? Where Are Sounds? Extra muros

LHeliophone d’Aernoudt Jacobs est visible au Musée des instruments de musique
du 19 avril au 2 juillet 2017
www.mim.be

 

A voir aussi :

Une autre œuvre de Christoph De Boeck, Floating Beam, dans l’exposition Murmur  au Netwerk – Centre d’art contemporain (Alost)
du 8 avril au 2 juillet 2017
www.netwerk-art.be

 

L’installation aux toupies de Lawrence Malstaf dans la scénographie que l’artiste plasticien a créée pour la pièce Nachtelijk Symposiumprogrammée au KVS
du 19 au 26 avril 2017
www.kvs.be

 

CENTRALE
Place Sainte-Catherine 44
1000 Bruxelles
MER > DIM 10:30 > 18:00

TICKETS
8,00 € // 4,00 € // 2,50 € // 1,25 € // 0 €

Premier dimanche du mois à 11h30 : visite guidée offerte avec le ticket d’entrée

logos