Sylvie PICHRIST

>

Le dé

Avec sa machine à coudre, Sylvie transforme le papier d’Arménie en bijoux, en coiffes ou en talons aiguilles,… « attention à minuit, tous se consument en fumée », mais les cendres feront l’objet d’une autre histoire… De fil en aiguille, objets, photos et workshop nous conduisent dans un univers à la fois poétique et burlesque.
Germain Delahaut

Artistes

Publications