HIRSCHHORN Thomas

, Switzerland -
Lives and work : Aubervilliers
Nationality : Suisse

Premier lauréat du Prix Marcel Duchamp, Thomas Hirschhorn poursuit un rêve : celui de toucher un public large de par son art. Ses installations monumentales, qui ont parfois un goût d’apocalypse, fustigent la société de consommation prête à épuiser les richesses terrestres et à brader la démocratie pour engranger du profit. Impressionnantes de par leurs formes elles le sont surtout de par leur concept, qui sont autant de lieux de rencontre et de débat. Pour Hirschhorn l’oeuvre doit être participative et doit susciter la réflexion. Se définissant comme un « artiste soldat qui a une mission », il espère créer une nouvelle notion de l’art basée sur cette idée ancrée dans une dimension visionnaire. Les « Monuments », « Autels » et « Sculptures Directes » constituent une véritable typologie de dispositifs fonctionnels ou votifs. Les « Kiosques » sont inspirés des structures de propagande développées par le constructivisme russe. Les «Monuments » rendent hommage à l’oeuvre de penseurs (Spinoza, Bataille, Deleuze, Gramsci) et les « Autels » évoquent les commémorations urbaines spontanées. La plupart des oeuvres de Thomas Hirschhorn jouent avec des formes familières et urbaines évoquant l’étal, le marché aux puces, le pamphlet. Parfois sa déclinaison placardée de collages tridimensionnels rappelle le dazibao de la Chine populaire. Pour visualiser sa pensée puissante, il crée des compositions qui composent un nouveau monde avec des éléments existants de ce monde. Le même souci d’implication motive ce choix : « j’aime la capacité de non-exclusion de collages ». Alors que rien ne semble planifié, Hirschhorn est certain que ce chaos donnera naissance à des instants de grâce. Ses oeuvres se nourrissent de son implication existentielle.

Expositions: