PALESTINE Charlemagne

, USA -
Lives and work : Belgium

Musicien, vidéaste, performeur, peintre, créateur d’installations avec des animaux en peluche, d’origine américaine, vit depuis des dizaines d’années à Bruxelles. Ce personnage truculent a été introduit dans l’avant garde new-yorkaise dans les années 60.  Entre 1969 et 1970, Palestine déménage à San Francisco pour étudier et enseigner au CalArts. C’est dans cette université qu’il découvre les possibilités du Bösendorfer. Fasciné par la richesse harmonique de cet instrument, il invente une technique qu’il nomme le « Strumming », héritière de sa pratique musicale sur carillon et synthétiseur. C’est également en Californie qu’il débute dans le monde de l’art en produisant ses premières performances, vidéos et sculptures. Durant les années 1970, ses performances l’amèneront à créer le concept de Body Music. Sa production des trois dernières décennies se caractérise par l’utilisation d’animaux en peluche qui sont considérés comme des totems chamaniques, acteurs de rituels intenses  musicaux et performatifs.

Expositions: