UGHETTO Henri

, France - , France
Nationality : Français

À 14 ans, il travaille en usine et commence à peindre. À 16 ans, il commence à exposer. Il tombe gravement malade à l’âge de 22 ans, il est déclaré mort le 11 août 1963. En 1965, il réalise son premier mannequin imputrescible et peint uniquement des gouttes de sang. Cinq ans plus tard, il commence à compter les gouttes de sang.

L’œuvre d’Henri Ughetto est vivante à sa surface car lié à un son espace plastique et esthétique particulier. Chacune des œuvres est une entité inorganique où les organes ne sont plus, avec la naturalité, que dans un rapport paradigmatique sur le mode de l’apparence physique. Mais la grande force de ce travail, c’est d’abolir la frontière entre vrai et faux et, d’une certaine façon, entre vivant et non vivant. La variation qui différencie les œuvres s’établit sur un plan d’immuabilité en fonction d’invariants intangibles. Il en résulte une permanence structurelle quasi absolue, avec des éléments essentiels entre tous : l’œuf, les gouttes de sang, la comptabilité…Compter les œufs, les gouttes de sang et tous les éléments constitutifs de son œuvre représente pour lui une activité vitale, une énergie.

Il a exposé en 2008 à la Galerie Oudin Art Contemporain, Paris, intitulé 30 000 000 de gouttes de sang, en 2004 à la Galerie IUFM Confluence(s), Lyon et au Musée de Francfort, Allemagne. Ses œuvres se trouvent dans les collections publiques de Musée d’Art Contemporain, Lyon, les Fonds Régionaux d’Art contemporain du Rhône-Alpes et du Limousin et au Musée de l’Art Brut, Lausanne.

Expositions: