ZIPP Thomas

, Germany -
Lives and work : Berlin, Allemagne
Nationality : Allemand

De 1992 à 1998, il a étudié à la Städelschule à Francfort et à la Slade School of Fine Art à Londres. En 2006 il est professeur invité à la Hochschule der Künste Bildenden de Karlsruhe, Allemagne, et depuis 2008 il enseigne à la Universität der Künste de Berlin.

Avec une palette qui favorise les couleurs de terre brûlée et de gris-verts, ses toiles sombres et ses sculptures apparaissent dans une palette de cendre blanche, de granit gris et de beaucoup de noir. Dans son exposition de 2008 White Dada à la Alison Jacques Gallery de Londres, son collage tridimensionnel au style Dada présentait des photos aux sujets défigurés, un manuel de la thérapie par électrochocs et des images de drogue médicinale.

Les installations de Thomas Zipp utilisent le langage muséal et scientifique pour montrer la folie des œuvres occidentales. Schwarze Ballons (2005), une installation en neuf parties, dont des dessins encadrés qui ressemblent à des documents d’archives et des portraits grossièrement peints d’individus aux yeux menaçants, comme si c’était des gangsters morts-vivants. Deux grandes sculptures noires en forme de ballon, une en suspension et l’autre en repos au sol, remplissent l’espace d’un air sinistre. L’ensemble de l’œuvre se ressent comme un mémorial futuriste.

Le travail de Zipp appartient à un grand nombre de collections à travers le monde, tels que la Saatchi Collection, Londres, La Colección Jumex, Mexico, Rubell Family Collection, Miami, Boros Collectin, Berlin, Sammlung Goetz, Munich (2009), Musée Dhondt – Dhaenens, Deurle, Belgique (2008) et la South London Gallery, Londres (2007). Les expositions de groupe comprennent le Musée irlandais of Modern Art, Dublin (2013), Au-delà de la mémoire au Musée de la couture de Jérusalem (2012), Museu de Arte de São Paulo Assis Chateaubriand, São Paulo (2010) et Anneaux de Saturne, Tate Modern, Londres (2006). Zipp a également fait partie de la 4e Biennale de Berlin (2006).

Expositions: