GUERRILLA GIRLS

En 1985, un groupe de justicières masquées de têtes de gorille prennent d’assaut la rue. Armées de colle et de posters, elles dénoncent la sous-représentation des artistes femmes. C’est l’œuvre des Guerrilla Girls. Au-delà des posters (aujourd’hui objets d’art de valeur), des affiches publicitaires, des performances, des manifestations, des conférences, des installations et des impressions édition limitée viennent compléter le travail des Guerrilla Girls. Le collectif sévit toujours, rappelant qu’il reste du chemin à parcourir dans le monde de l’art.

Expositions: